2ème Journée Médico-Sportive - 24 novembre 2006

La 2ème journée médico-sportive organisée par Trans-Forme sous le Haut Patronage du Ministère de la Jeunesse, des Sports, et de la Vie Associative et sous le Haut Patronage du Ministère de la Santé et des Solidarités, s’est déroulée le 24 novembre 2006 au centre de rugby de l’Essonne à Marcoussis.

L’objectif de cette journée était de redéfinir les conditions médicales d’accès à la pratique sportive pour les transplantés et les dialysés, en tenant compte de l’historique et de la réalité des problèmes rencontrés.

2emme-journee-medico-sportiveIl s’agissait de refondre le dossier médical de Trans-Forme selon les recommandations des spécialistes médicaux (transplantation, dialyse, sport, etc.). L’idée étant d’atteindre un allègement des procédures et des démarches pour l’adhérent de Trans-Forme et de mettre en place des groupes d’experts suffisamment représentatifs pour permettre de donner du poids aux recommandations établies après cette réunion. Ces recommandations seront publiées et validées par Trans-Forme.

Le comité médical de cette journée était composé du Dr Corinne Isnard-Bagnis (Néphrologue, La Pitié Salpêtrière) et Dr Ruddy Richard (Physiologue, CHU Strabourg).Le Dr Patrick Blanchot (Nancy) et le Dr Francine Meckert (Montbéliard) sont également intervenus au titre d’animateurs médicaux de la commission médico-sportive de Trans-Forme. Les supports de réflexion sur lesquels se sont appuyés les intervenants étaient les interrogations et les difficultés rencontrées par les adhérents, la réalité de l’activité sportive après dialyse et transplantation, la revue des risques spécifiques posés par certains sports, les problématiques médicales spécifiques à la pratique sportive et enfin la position des assurances. Jusqu’à présent, la démarche de Trans-Forme pour les certificats et procédures médicales, était une démarche assurance, la réflexion menée lors de cette réunion amène plutôt à l’adoption d’une démarche de contre-indication qui tiendrait compte des contre indications normales émises par les fédérations, de l’âge des adhérents, de leur histoire médicale et des facteurs de risque liés à la pratique sportive.  

Le rôle de Trans-Forme est donc de donner des clés pour aider le médecin qui n’est pas forcément spécialiste du sport.
Cette journée de réflexion a permis de dégager un plan d’action autour des axes suivants :

•    répertorier les référentiels des fédérations dont l’activité est proche de celles proposées aux adhérents de Trans-Forme
•    rencontrer les responsables de ces fédérations, pour les mettre au courant de notre démarche
•    dégager des contre-indications absolues et relatives pour chacun des sports proposés à Trans-Forme
•    la rédaction du nouveau certificat médical

Olivier Coustere précise en conclusion que les nouveautés ne devront pas comporter d’éléments éliminatoires, car le sens de l’action de Trans-Forme est d’ouvrir un accès des transplantés et dialysés à l’activité physique et sportive.
 
Consultez le rapport de cette 2ème Journée Médico-Sportive .

 

Nos soutiens et affiliations

logo ministre des sports de la jeunesse de leducation populaire et de la vie associative 

 logoagencebiomedecine

Tout savoir sur...

logos ancdbl’ANCDB

L'Association Nationale des Cheminots pour le Don Bénévole (ANCDB) a été créée en 1958, à l’initiative de cheminots donneurs de sang.
En savoir plus...