Table ronde d’échanges « le suivi du patient : de l’hôpital à la ville » - 5 mai 2011

Le jeudi 5 mai 2011 à Paris, Trans-Forme organisait une table ronde d’échanges   « le suivi du patient : de l’hôpital à la ville » avec un petit groupe d’invités constitué de patients transplantés, médecin, pharmacien, néphrologue, infirmier ...
Il y a 22 500 officines de pharmacie en France dont 6 000 délivrent des immunosuppresseurs à 10 patients minimum par mois. Ces pharmaciens sont/doivent être/deviennent l’un des rouages clés de l’éducation des patients à leur thérapie, du fait du passage mensuel de ces derniers en officine de pharmacie, et de leur fidélité en général à leur pharmacien.

L’hypothèse de départ est qu’il est crucial que les patients soient :

•    mieux informés des effets secondaires des thérapies qui leur sont prescrites
•    davantage incités à en parler avec leurs médecins traitants
•    mieux informés des moyens existants pour faire face à ces effets secondaires

Le cercle vertueux parait être pour un patient : une meilleure connaissance des effets secondaires de ses médicaments, un dialogue accru à ce sujet avec son médecin, et un accompagnement amélioré du patient par son médecin et son pharmacien vers l’autonomie du patient.

L’objectif de cette table ronde était de démontrer que « pour mieux connaître les médicaments de leur thérapie et leurs effets secondaires, il est important que les patients tout au long de leur parcours se voient délivrer des conseils et soient accompagnés du lit de transplantation jusqu’au retour à une vie normale à domicile (médecin, infirmière et pharmacien) ».

Les débats permettent ainsi à Trans-Forme de constituer notamment un dossier consacré aux effets secondaires des médicaments et aux mécanismes d’information et de conseil aux patients concernant ces effets secondaires des thérapies prescrites aux patients transplantés (dossier à télécharger prochainement).

Vous pouvez d’ores et déjà télécharger les documents suivants :
•    un questionnaire sur la « qualité de vie » consacré aux effets secondaires des thérapies, auquel nos adhérents transplantés et les transplanté(e)s en unités de transplantation ont répondu, ainsi que les analyses du questionnaire et les tableaux de résultats de cette étude
•    un projet de thèse sur l’éducation thérapeutique en néphrologie réalisée sous le contrôle de Catherine Ollivier (CHU de Caen)
•    une thèse sur l’éducation thérapeutique du patient transplanté rénal : Impact d’une intervention pharmaceutique, réalisée sous le contrôle de Catherine Ollivier (CHU de Caen)
•    les résultats d’un questionnaire compatible
•    une étude sur l’impact de l'information sur la compréhension des patients transplantés rénaux
•    un article sur la relation médecin-patient : « La relation de soins n’est pas une relation de pouvoir »

Liens utiles :

•    Association de professionnels de santé réunis autour des questions de coopérations pour une prise en charge coordonnée des patients au sein d’équipes de soins de ville www.soinscoordonnes.fr

 

 

 

Nos soutiens et affiliations

logo ministre des sports de la jeunesse de leducation populaire et de la vie associative 

 logoagencebiomedecine

Tout savoir sur...

logos ancdbl’ANCDB

L'Association Nationale des Cheminots pour le Don Bénévole (ANCDB) a été créée en 1958, à l’initiative de cheminots donneurs de sang.
En savoir plus...