Le GLPS Voile

photo 1 - les voiles de la vie - mai 2011 petit1er WEEK-END « LES VOILES DE LA VIE » à bord du BORA BORA  
 
C’est à bord du magnifique voilier, le BORA BORA (caïque gréé en ketch aurique), qu’un groupe de sept enfants transplantés ou dialysés s’est initié à la voile du samedi 14 au dimanche 15 mai 2011, au départ de La Roche Bernard. 


Marion (11 ans) et Laïla (15 ans) - toutes les deux dialysées - Nicolas et Nathan (10 ans) ainsi que Sarah (14 ans) - greffés du cœur - et Ismaël (17 ans) et Valentin (13 ans) -greffés du rein - ont ainsi pris le départ à bord d’un zodiac pour rejoindre le voilier et démarrer cette inoubliable aventure de découverte, de fête et d’échange.

voyage du 22 au 29 avril 005 petitEncadré par un équipage compétent de 5 personnes : Jean Claude – initiateur du projet et de l’accueil à bord du voilier du groupe de Trans-Forme, Jean Christophe - Le Skipper, Dimitri - Equipier / Animateur, Florent– 2ème Equipier et Marine - Accompagnatrice Trans-Forme, le voilier voguera sur la Vilaine depuis le Port de la Roche Bernard vers l’estuaire pour arriver dans la baie de la Baule à la fin de la 1ère journée.

Chaque jeune a la chance de recevoir à son arrivée une jolie veste polaire et une casquette offerte par l’équipage, qui leur explique aussitôt quelques règles de vie telles que l’économie d’eau, le respect et l’écoute de l’autre, la sécurité à bord, le partage des tâches ...

Quelques termes spécifiques à la navigation leur sont également enseignés par Florent comme « bâbord », « tribord », « le mat », « barrer », … pour faciliter la communication en navigation.
Pendant ce temps, Jean-Claude s’applique d’ores et déjà à préparer un succulent déjeuner, prenant en compte les restrictions alimentaires des nouveaux arrivants (repas sans sel pour les jeunes dialysés, sans porc pour d’autres, et pas de pamplemousse pour les transplantés…) !

Au programme de ces deux journées : Escapade dans le secteur ‘Bretagne sud ’ et découverte de ses fabuleux paysages, apprentissage du vocabulaire et des taches liées au voilier (nœuds marins, déploiement des voiles, protection du bateau), pêche à la ligne et au carrelet, initiation à la voile et à la conduite du voilier, balade en zodiac...
Le voilier part donc voguer sur la Vilaine après le 1er repas en direction de l’océan. Les jeunes s’installent alors à l’avant du bateau et observent le magnifique paysage que leur offre cette escapade. Juste avant d’arriver à l’écluse, l’équipage demande de l’aide à tous les mousses pour installer les « pare-battages ». Les jeunes s’y attèlent avec plaisir et prennent ainsi part à la vie à bord ! Le bateau effectue une entrée très remarquée dans l’écluse, et admirée par les autres bateaux qui attirent à leur tour les regards captivés des plus jeunes.

photo 2 - les voiles de la vie - mai 2011 petitArrivés en pleine mer, il est temps de déployer les voiles. Nathan et Nicolas mettent toute leur énergie au profit de Dimitri et Florent pour les aider à tirer les grandes cordes qui permettent de hisser les voiles. Le vent frais au rendez-vous procure aux jeunes de nouvelles sensations. Ils s’amusent alors à anticiper l’ampleur des vagues chevauchées par le voilier.
Ils commencent également à s’échanger leurs expériences. Valentin, transplanté du rein, explique à Leila et Marion, en dialyse, qu’il ne faut pas appréhender la greffe. Ils commentent ensemble leurs traitements respectifs, ils expliquent chacun leurs ressentis, leurs appréhensions, leurs joies et leurs peines.
Nous découvrons alors cette force d’esprit qu’ont gagnée ces enfants pas tout à fait comme les autres. Ils évoquent sans angoisse la possibilité qu’un rejet de leur greffe puisse se faire dans quelques années. Ils décrivent également comme un héros le médecin qu’ils voient régulièrement...

Certains se prélassent sur le pont, d’autres jouent et se prennent pour des pirates, ou posent des questions au capitaine pour les plus curieux ! Valentin explique même son ressenti à propos de ce qu’il vit : « Sur ce bateau, nous sommes des enfants comme les autres ». En effet, le temps d’un week-end, les jeunes sortent du contexte hospitalier qu’ils côtoient si fréquemment et montrent qu’ils sont des enfants comme tout le monde.
photo 3 - les voiles de la vie - mai 2011 petitPuis vient le moment de la pêche en pleine mer ! Très attentifs, les garçons surveillent la ligne. Mais malheureusement pour eux, le vent étant contre le bateau, ce dernier doit accélérer sa vitesse pour y faire face, ce qui annule la possibilité de pêcher en mer...
L’équipage passe la nuit du samedi à l’abri de l’île Dumet, vers laquelle les jeunes partent pour une brève excursion avec le skipper et les deux équipiers en fin de journée. A cause de la vitesse du zodiac frappant les vagues, les jeunes reviennent trempés mais si heureux d’être partis à l’aventure ! Après un échange des jeunes quant à leurs moments préférés de la journée, Nicolas s’est mis à chanter une chanson bretonne pour bercer les ados déjà bien fatigués.
Le lendemain, après un réveil très matinal sous le soleil, il est temps de faire le chemin inverse pour rentrer vers la Roche Bernard. Les jeunes jouent, se prélassent, discutent… puis vient le temps de la préparation du repas. Certains aident le capitaine, les autres feront la vaisselle. Après un excellent déjeuner, Florent, laisse quelques enfants barrer le voilier ! Quelle sublime expérience pour eux de pouvoir naviguer ! Nicolas dit se sentir « comme un pirate » !
Ce week-end fut un moment d’échange, de découverte et de communication, créant des affinités fortes au sein des jeunes. Ils ont tous quitté le bateau très heureux et complices !
L’équipage du Bora Bora leur a donc permis de partager un superbe moment qu’ils ne sont pas prêts d’oublier !

Téléchargez également les photos du week-end !

logo pied de nez

Nos soutiens et affiliations

MarianneSports Q  abm

 



Tout savoir sur...

logos ancdbl’ANCDB

L'Association Nationale des Cheminots pour le Don Bénévole (ANCDB) a été créée en 1958, à l’initiative de cheminots donneurs de sang.
En savoir plus...